MHUV

Activité de Monsieur le Ministre

Le Ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, Monsieur Abdelmadjid Tebboune préside une réunion d’évaluation avec les directeurs du logement et des OPGI des 48 wilayas

Le Ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, Monsieur Abdelmadjid Tebboune a présidé une réunion d’évaluation avec les directeurs du logement et des OGPI des 48 wilayas, le mardi 13 janvier 2015, à l’hôtel El-Aurassi.
Selon le bilan, le nombre de logements réceptionnés a dépassé l'objectif tracé par le ministère pour l'exercice 2014, soit 300.000 logements pour atteindre 326.141 logements dont 208.000 logements ruraux, 92.000 LPL (social) et 23.000 LSP.
Le ministre de l'Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune a expliqué ce niveau par la relance du secteur ces deux dernières années après le règlement de plusieurs problèmes auxquels les entreprises de construction étaient confrontées.
Un total de 1.096.794 logements ont été réceptionnés durant le dernier quinquennat (2010-2014), soit 91% de l'objectif tracé qui prévoyait 1,2 million de logements.
Par ailleurs, l'année 2014 a été marquée par le lancement de projets d'habitat pour la réalisation de 418.752 unités entre logement public locatif (LPL: 164.749 unités), logement rural (196.140), logement socio locatif (16.081) logement public promotionnel (LPP: 17.893), logement location-vente (AADL:20.600 unités) ainsi que les logements location-vente proposés par "CNEP-banque" (3.289 unités).
Le lancement de ce nombre important de projets a entraîné une consommation financière record atteignant 546 milliards DA (environ 7 milliards de dollars) portant le volume global des enveloppes consommées entre 2010 et 2014 à plus de 1.738 milliard DA.
Les taux élevés de dépenses dans le secteur constitue la "meilleure preuve" que les programmes de logements sont désormais une réalité palpable sur le terrain.
Le secteur s'apprête à lancer un nouveau programme quinquennal 2015-2019 consacré à l'éradication des bidonvilles avant fin 2015, a indiqué Monsieur le Ministre, soulignant qu'il ne restait que deux sites à Alger, l'un à Gué de Constantine dont le relogement des habitants est prévu avant juin 2015.
Le progrès enregistré dans ce domaine prouve que "l'engagement pris par le Gouvernement pour le règlement définitif du dossier des bidonvilles participait d'une volonté réelle et effective".
Le nouveau programme sectoriel vise à régler la crise du logement à l'horizon 2019, notamment à travers l'amélioration du climat d'affaires en faveur des maitres d'œuvre notamment par une coopération "incessante et fructueuse" avec les organisations patronales et l'intensification des projets de fabrication de logements.
A cet effet, le ministère de l'habitat de l’Urbanisme et de la Ville , négocie avec nombre d'entreprises étrangères intéressées par l'ouverture d'usines de fabrication de logements en Algérie, d'une capacité de 200.000 unités/an, a souligné Monsieur Abdelmadjid Tebboune, précisant qu'un accord final serait conclu dans les prochaines semaines avec quatre d'entre-elles.
Sur les mécanismes de distribution de logement, Monsieur le ministre a fait savoir que les moyens à même d'améliorer le fichier national étaient en cours d'examen en vue de lui conférer davantage de crédibilité.
Il est question également de l'examen d'un nouveau texte de loi, en concertation avec le ministère de l'intérieur en vue de poursuivre et de sanctionner les faussaires, a conclu Monsieur le Ministre.